Tout Doucement

A dreary Thursday in New York is somehow cheerier when the cool, breezy sounds of canadian songstress, Feist are wafting through your apartment. While the song Tout Doucement was first made famous by the fabulous Blossom Dearie, I actually prefer the modernized version from Feist’s fantastic sophomore album, Let It Die. Generally, I would prefer Blossom Dearie singing the telephone book over most music, so this says a lot. It’s such a pretty song – with a simple message. Enjoy!

Feist – Tout Doucement

Tout doux, tout doux, tout doucement. Toujours, tout doux, tout doucement. Comme ça. La vie c’est épatant. Tout doux, tout doux, tout doucement. Toujours, tout doux, tout doucement. Comme ça. La vie je la comprends.

N’allez jamais trop vite. Vous avez tout le temps. Attention à la dynamite. Prenez garde aux volcans. A ces jeunes énervés. Qui ne savent pas aller. Tout doux, tout doux, tout doucement. Toujours, tout doux, tout doucement. Comme ça. En flânant gentiment.

N’allez jamais trop vite. En aimant simplement. Pour avoir de la réussite. Soyez très très prudent. L’amour alors viendra. Se blottir dans vos bras. Tout doux, tout doux, tout doucement. Toujours, tout doux, tout doucement. Comme ça. En flânant gentiment. En souriant gentiment. En flânant gentiment. Tout doucement.